Oops!

For a better experience, please use one of these browsers:

Chrome
Firefox
Safari

Only available for
Apple devices.

See website anyway. Randonnee Pas Salomon Chaussures Femme Vente Achat Cher 5L3A4Rjq
×
Chaussure Confort 6812 Cuir Noir En Piesanto Femme gyIfYvb76

Pourquoi ai-je des brûlements d’estomac ou des reflux gastriques ?

Pour en comprendre la cause, il faut d’abord savoir comment fonctionne cette partie de notre système digestif.  

Normalement, lorsque nous avalons de la nourriture ou du liquide, ils passent de la bouche à  l’œsophage pour ensuite atteindre ce qu’on appelle le sphincter inférieur de l’œsophage. Le sphincter est un muscle en forme d’anneau qui permet d’ouvrir et de refermer le passage.  

Ce sphincter occupe une fonction cruciale, car il s’ouvre pour permettre le passage de la nourriture de l’œsophage vers l’estomac. Il se referme ensuite afin d’empêcher les sucs acides de l’estomac de remonter vers l’œsophage.

Malheureusement, lorsque ce sphincter ne fonctionne pas correctement, c’est-à-dire lorsqu’il ne se referme de façon suffisamment étanche, le risque est plus élevé que le contenu acide de l’estomac remonte vers l’œsophage au cours de la digestion. Ce phénomène cause des brûlements d’estomac, qui se manifestent souvent par une sensation de brûlure dans la poitrine. On appelle aussi ce phénomène le reflux gastro-œsophagien (RGO).

Il est possible d’obtenir un diagnostic de reflux gastro-œsophagien établi par un médecin à partir d’un examen clinique. Pour en avoir la certitude, une endoscopie gastrique peut également être pratiquée.

Qui est affecté par les brûlements d’estomac et quels sont les facteurs de risque ?  

  • 50 ANS ET PLUS : Les gens âgés de 50 ans et plus sont les plus affectés, quoique les brûlements d'estomac peuvent aussi apparaître à un plus jeune âge. C’est à partir de 50 ans que l’on observe un affaiblissement de la tonicité du sphincter.
  • 50 % DES ADULTES : Près de la moitié des adultes nord-américains en souffrent occasionnellement; 30 % d’entre eux en souffrent au moins une fois par mois.
  • OBÉSITÉ : Un surpoids important fait hausser la pression à l’intérieur de l’abdomen. Le risque de reflux acide dans l’oesophage augmente de ce fait. 
  • ALCOOL, CAFÉINE, BOISSONS GAZEUSES : Leur consommation régulière favorise le reflux acide.
  • GROS MANGEURS : Ils sont plus touchés, parce que les excès de table ainsi que les repas trop copieux, gras, acides ou avalés trop rapidement augmentent le risque.
  • ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES : Les gens pratiquant des activités professionnelles qui demandent de se pencher fréquemment en avant sont plus à risque.
  • GROSSESSE : Pendant les derniers mois de leur grossesse, les femmes enceintes sont régulièrement aux prises avec un problème de reflux. En prenant de plus en plus d’espace, le fœtus exerce une pression supplémentaire sur l’estomac.
  • ANXIÉTÉ, STRESS ET NERVOSITÉ : Les gens stressés ou au tempérament anxieux et nerveux sont plus affectés.
  • LES DIABÉTIQUES : Ils sont davantage touchés.
  • Pas Lampe Vente Suspension Achat Ampoule Cher Pile A qSGMpLzVU
  • LES FUMEURS : Ils sont davantage touchés.
  • HERNIE HIATALE : Les gens ayant déjà subi une hernie hiatale sont davantage affectés. Ce trouble est d’ailleurs souvent à l’origine du reflux gastro-œsophagien. (L’hernie hiatale est le glissement d'une petite partie de l’estomac à travers un orifice dans le diaphragme).
  • VALVULE DE L’ŒSOPHAGE FAIBLE : Représente un facteur de risque accru.
  • BILE : Les gens souffrant de troubles du fonctionnement biliaire.

Quels sont tous les symptômes possibles de brûlements d’estomac ?  

  • Une sensation de brûlure « remontant » derrière le sternum. Les médecins parlent de pyrosis.
  • Des régurgitations acides qui résultent en un goût amer dans la bouche
  • Une voix enrouée, surtout le matin
  • Un mal de gorge chronique
  • Une toux chronique ou un hoquet fréquent
  • Des nausées
  • Des problèmes dentaires (perte de l’émail des dents)
  • Des ulcères

 

Quelles habitudes de vie peuvent aider à contrer ou à réduire les brûlements d’estomac ?

Les connaissances actuelles ne permettent pas de prévenir l’apparition de la maladie, mais on peut en atténuer les symptômes et diminuer sa fréquence en adoptant les habitudes suivantes :

  • REPAS : Prenez des repas moins gras et moins copieux. Réduisez vos portions. Plus loin dans cet article, nous détaillerons davantage les repas et les aliments à privilégier.
  • De Desigual Modz Chaussures Cher Marque En Soldes Pas nm0wON8v
  • POSITION LORS DU SOMMEILComparer Linge Prix Pliant Les Panier Sur Publicité Yyvf7bg6 : Pour dormir, surélevez la partie supérieure de votre lit de 10 à 15 cm à l’aide de quelques livres ou planches placés sous le matelas, au niveau de la tête de lit. Des oreillers ne suffisent pas. L’inclinaison contribuera à empêcher l’acide digestif de refouler dans l’œsophage, surtout lors des derniers mois de grossesse pour les femmes enceintes.
  • RÉDUCTION DE LA PRESSION DE L’ABDOMEN : Plusieurs parviennent à soulager leurs brûlements d’estomac en desserrant leur ceinture, réduisant ainsi la pression à l’intérieur de l’abdomen. Une ceinture trop serrée a en effet tendance à faire remonter les liquides de l’estomac vers l’œsophage.
  • POSITION COUCHÉE : Évitez cette position puisqu’elle favorise la remontée des acides digestifs dans l’œsophage. Restez assis après un repas, ne vous penchez pas et ne vous étendez pas, car ces positions augmentent la pression sur l’estomac, ce qui favorise le reflux.
  • TABAC : Évitez le tabac, car chaque fois que vous fumez une cigarette, votre production d’acide gastrique augmente. Fumer affaiblit aussi le muscle de l’extrémité de l’œsophage qui empêche normalement l’acide digestif de refouler. Cessez de fumer et fuyez les endroits enfumés. La nicotine relaxe également le sphincter œsophagien et augmente la production d’acide.
  • ALCOOL : Limitez votre consommation d’alcool à un verre de vin ou de bière à l'occasion, puisque l’alcool détend le sphincter de l’œsophage.
  • STRESS : Relaxez ! Selon le Dr Klein, le stress favorise la production d’acide dans l’estomac. De bonnes techniques de relaxation et de nombreux produits naturels (B-Complex Zen, Magnésium) vous aideront à diminuer vos tensions et à rééquilibrer votre métabolisme. Le calme et la détente devraient régner, surtout au moment des repas.

Comment améliorer ses habitudes alimentaires ?

Certaines modifications de vos habitudes alimentaires peuvent aider à soulager les brûlements d’estomac.

  • RÉGIME ÉQUILIBRÉ : Adoptez une alimentation variée et faible en gras. Privilégiez les légumes, fruits, céréales complètes, et évitez tous les aliments frits, gras ou sucrés, car ces derniers causent une digestion plus lente et ralentissent le passage de la nourriture dans l’estomac, en plus de favoriser une production excessive d’acide. Privilégiez également les coupes de viande maigres.
  • QUANTITÉ : Mangez moins, car plus on surcharge l’estomac, plus les acides digestifs risquent de remonter dans l’œsophage. Prenez de petits repas à intervalles réguliers plutôt que des repas lourds et riches, et prenez votre temps pour manger. Évitez les gros repas, surtout à la fin de la journée.
  • ALCOOL ET CAFÉiNE: Réduisez votre consommation d’alcool et de caféine  sous toutes leurs formes. Le café irrite les muqueuses car il favorise une augmentation importante d’acide, tout comme le thé, les boissons gazeuses et les autres sources de caféine.
  • BOISSONS GAZEUSES ET EAUX PÉTILLANTES : Tous les breuvages pétillants font gonfler l’estomac et sont aussi néfastes pour le sphincter que les excès de table.
  • ALIMENTS ACIDES : Si vous souffrez de brûlements d’estomac, vous devriez également limiter les tomates et leur jus ainsi que les agrumes et leur jus (orange, citron).
  • HEURE DES REPAS : Si vous mangez le soir, faites-le au moins deux à trois heures AVANT d'aller au lit.
  • ÉPICES : Les aliments épicés (cari, piment, etc.) pourraient augmenter la douleur associée au reflux. Si vous avez des brûlements d’estomac après un repas épicé, il faudrait éviter ce type d’aliment.
  • CHOCOLAT : À bannir en cas de brûlements d’estomac, puisque le chocolat contient presque exclusivement du gras et de la caféine, ce qui peut augmenter la fréquence des reflux.
  • CALME : Le calme et la détente devraient régner, surtout au moment des repas.

Faire place aux suppléments naturels

Certains remèdes maison peuvent contribuer à soulager temporairement les symptômes de brûlements d’estomac en neutralisant l’acidité, mais plusieurs sont déconseillés. C’est le cas du lait. Prendre du lait apporte un soulagement temporaire des douleurs, mais le gras, les protéines et surtout le calcium contenus dans le lait augmentent ensuite la sécrétion d’acide dans l’estomac. Il faut donc opter pour des solutions plus durables, et c’est sur ce plan que plusieurs suppléments naturels peuvent aider.

Chaussure Confort 6812 Cuir Noir En Piesanto Femme gyIfYvb76
  • GEL D’ALOE VERA BUVABLE : L’aloe vera est une plante reconnue pour soulager les sensations de brûlements d’estomac, mais aussi pour promouvoir (accélérer) la réparation des muqueuses endommagées. Le gel d’aloe vera buvable protège également les muqueuses. Le Gel d’aloe vera Land Art est tout indiqué. 
  • PLANTES ANTI-INFLAMMATOIRES : Consommez des plantes aux vertus anti-inflammatoires. Le curcuma, la griffe du diable et même l’aloe vera peuvent réduire l’inflammation. Cela permet d’aider votre corps à se mettre en mode réparation.
  • Reset Heart Puma 36322902 Wn's Basket Baskets l1TF3JKcCHLOROPHYLLE : Évitez de consommer des aliments trop acides, et ajoutez quotidiennement de la CHLOROPHYLLE à votre eau, ce qui aidera votre digestion.
  • RÉGLISSE (Glycyrrhiza glabra). L’usage interne de racines de réglisse est reconnu par la Commission Européenne pour traiter les ulcères de l’estomac et de l’oesophage. La réglisse facilite en effet la formation de mucus, qui tapisse la paroi de l’estomac et la protège contre le suc gastrique. Cette plante est couramment recommandée par les naturopathes en cas de brûlements d’estomac en raison de son effet protecteur sur la muqueuse et de ses propriétés anti-inflammatoires. Aucune étude clinique n’a toutefois prouvé son efficacité.
  • GUIMAUVE, MAUVE, ORME, MOLÈNE, NOPAL, PLANTAIN. En raison de leur forte teneur en pectine et en mucilage, ces plantes ont traditionnellement été utilisées pour soulager les irritations de la muqueuse qui tapisse le système digestif. Elles agissent en protégeant les tissus des agressions acides. Toutefois, aucune étude clinique ne semble avoir été réalisée jusqu’à présent pour appuyer leur utilisation.

Les médicaments pour les brûlements d’estomac  

  • ANTIACIDES : Les antiacides servant à neutraliser l’acide gastrique ne sont vraiment pas une bonne solution puisqu'ils ne soulagent qu'à court terme. Leur apport en calcium a un effet double : il tamponne temporairement l’acidité mais provoque aussitôt une nouvelle production d’acide gastrique. Plutôt que de tenter d'agir uniquement à court terme sur un symptôme, il est préférable d'adopter une approche holistique et d'agir sur la cause et l’ensemble des facteurs pouvant réduire la fréquence du problème.  
  • INHIBITEUR DE LA POMPE À PROTONS (IPP) : Des médicaments comme Losec, Prevacid ou Nexium agissent directement sur le mécanisme naturel qui produit l’acide dans l’estomac. Cependant, il existe un risque de trop réduire l’acidité de l’estomac et d'ainsi diminuer considérablement la qualité de notre digestion. L’acidité gastrique occupe un rôle important dans notre digestion. Aussi, trop diminuer notre niveau d’acidité gastrique peut nous rendre plus vulnérable aux contaminations bactériennes extérieures. En effet, notre acidité gastrique joue un rôle de barrière principale contre les contaminations bactériennes dans notre système digestif; par son acidité élevée, elle tue un grand nombre de bactéries qui entrent dans notre système digestif.
  • AUTRES MÉDICAMENTS : Beaucoup de médicaments vendus avec ou sans ordonnance, dont l'aspirine, les antidépresseurs, les analgésiques anti-inflammatoires non stéroïdiens, certains médicaments pour le cœur et l’hypertension artérielle, des médicaments contre l’asthme, les antalgiques et des sédatifs peuvent aggraver les brûlements d’estomac et les reflux gastriques. Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin pour en faire la vérification.

   

 Quand consulter un professionnel de la santé ?  

  • DOULEUR SÉVÈRE ET FRÉQUENTE : Lorsque vos brûlements d’estomac deviennent chroniques et lorsque votre estomac devient tellement sensible que tout ce que vous mangez vous rend malade. Si vous avez de la difficulté à avaler et une sensation de douleur lors de la déglutition. Dans ces cas, votre médecin devra établir les causes et déterminer un plan d’intervention avec vous.
  • RISQUE D’ULCÈRE : Si vous souffrez de brûlements d’estomac avant les repas ou de brûlements fréquents sans raison apparente et présents deux à trois fois par semaine pendant plus d’un mois, il pourrait s’agir d’un ulcère.
  • TOUX, RESPIRATION ASTHMATIQUE : Si vous êtes incommodé par la toux, avez une respiration asthmatique et éprouvez le besoin répété de vous rincer la bouche.
  • RISQUE DE CRISE CARDIAQUE : Si vous avez de la difficulté à déglutir, une douleur au bras gauche, une présence de sang dans les vomissures, du sang dans les selles ou des selles noires, le souffle court, des douleurs dans le cou et l’épaule, des étourdissements et des vertiges. Ces symptômes peuvent être annonciateurs de crise cardiaque.
  • VOMISSEMENTS1 Luminaire Alfa Suspension Frida Plafonnier Lampe Pendante ED2WH9IY ET MAUX D’ESTOMAC.
  • PERTE DE POIDS INEXPLIQUÉE.
  • VOIX ENROUÉE, spécialement le matin.
  • DIVERTICULE DE ZENKER : Une maladie connue sous le nom de diverticule de Zenker peut également perturber le système digestif, selon Bruce Luxson, médecin titulaire d’un doctorat, professeur adjoint de gastro-entérologie à la faculté de médecine de l’Université de Saint Louis, dans le Missouri. Cette maladie retiendrait une partie de la nourriture dans un sac de l’œsophage au lieu de l’acheminer vers le tube digestif. Si vous vous allongez quelques heures après avoir mangé, le sac se vide, mais en refoulant la nourriture vers la bouche. Ainsi, les aliments se rendent difficilement à l’estomac, car ils sont emprisonnés dans l’œsophage.

 

LISTE D’ALIMENTS À ÉVITER OU À CONSOMMER AVEC MODÉRATION :

  • BREUVAGES : Jus de fruits, alcool, bière, vin, spiritueux, liqueurs, café et thés noirs du commerce, boissons gazeuses ou industrielles sucrées, lait, boisson au lait de soya, boisson au lait d'amande.
  • HUILES ET GRAISSES : Beurre, huiles et graisses chauffées, hydrogénées, raffinées, huile d'avocat, huile d'olive, huile de tournesol, huile de canola, huile de lin, huile de maïs, huile de sésame, huile de carthame, fritures, graisses animales, aliments gras, repas rapide (fast food).
  • VINAIGRES : Vinaigre blanc, vinaigre de vin, vinaigre de cidre, etc.
  • PRODUITS LAITIERS : Lait, fromage, crème glacée et yogourt avec modération.
  • FRUITS ACIDES : Tels que canneberge, orange, pamplemousse, pomme, clémentine.

Références :

Les médecines de la nature, Éditions Reader’s Digest.

Puma Ideal Baskets Blue Light Prevail Basses Life Heart nk0wPX8ON

Aliments santé et aliments danger, Éditions Reader’s Digest.

La pharmacie verte, Éditions Modus Santé, Symptômes, causes et guérison, Éditions Modus Santé.

Guide pratique de la phytothérapie, Éditions HM.

Les extraits d’herbes, Éditions La Bécassine bleue.

Bien se soigner, Éditions Carnets de santé.

Le guide des vitamines et suppléments, Éditions Modus Vivendi.

http://www.canalvie.com/sante-beaute/sante/index-des-maladies/brulure-d-estomac-1.1201529

https://sante.canoe.ca/channel/sante-digestive/brulures-destomac-et-indigestion/les-symptomes-des-brulures-destomac

https://sante.canoe.ca/condition/getcondition/rgo-reflux-gastro-sophagien

https://www.journaldemontreal.com/2016/02/14/8-astuces-contre-les-reflux-gastriques

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=reflux_gastro_oesophagien_pm

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4991651/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4254461/

http://gut.bmj.com/content/early/2015/12/09/gutjnl-2015-310376/

 

Un de nos produits vous intéresse ?

Obtenez 15% de rabais sur votre premier achat en ligne en vous abonnant à notre infolettre

Chaussure Confort 6812 Cuir Noir En Piesanto Femme gyIfYvb76 Recevoir mon rabais
Langue
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Email
Article précédent
Article suivant
Sarenza272396 Lacets MitchnoirChaussures Chez Caterpillar À UVzpqMGS

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Enter

Recherche

Menu Principal

  • Produits
  • Catégories
  • Points de vente
  • À propos
  • FAQ
  • Blogue
  • Nous joindre

Panier